Tout ce que vous devez savoir sur les tuiles : du canal à la romane

Le choix du matériau de votre toiture est l’un des plus importants à faire lors de la construction ou de la rénovation d’une maison. Parmi les options, les tuiles occupent une place de choix, notamment les tuiles en canal, les tuiles mécaniques et les tuiles romanes. Chacune de ces options a ses propres caractéristiques, avantages et coûts. Dans cet article, nous allons explorer en détail ces types de tuiles. De plus, si vous êtes à la recherche d’un professionnel pour ce type de travaux, l’entreprise Norétanche est spécialisée dans ce domaine.

Toiture en Tuile Canal

Traditionnellement utilisées dans le Sud de la France, les tuiles en canal ou « tuile canal romane » sont conçues pour faciliter le drainage de l’eau, ce qui en fait un excellent choix pour les régions pluvieuses. Ces tuiles en forme de demi-cylindre peuvent être posées de différentes manières pour optimiser l’étanchéité. Leur esthétique rustique séduit de nombreux propriétaires.

Les différentes caractéristiques de la tuile canal

La tuile canal est un type de tuile versatile qui convient particulièrement bien aux charpentes plus légères. Cette tuile présente des variations en termes de dimensions, de formes et de couleurs, en fonction de la région où elle est utilisée.

En ce qui concerne les dimensions standards de la tuile canal fabriquée mécaniquement, celles-ci sont généralement de 40 ou 50 cm de long pour une largeur approximative de 20 cm. Le nombre de tuiles nécessaires par mètre carré varie en fonction de la longueur de la tuile. Par exemple, pour une tuile canal de 40 cm, on aura besoin d’environ 17 à 19 tuiles par mètre carré. Tandis que pour une tuile de 50 cm, ce nombre est réduit à environ 11 à 13 tuiles par mètre carré.

Le degré de courbure ou « galbe » de la tuile canal varie également en fonction de la région. Sur la côte Atlantique et en Charente, on trouve des tuiles à galbe plus prononcé, tandis que les tuiles de la région méditerranéenne présentent un galbe moins marqué. Les tuiles canal de 50 cm avec un galbe prononcé sont les plus répandues.

A lire aussi  Norétanche: Votre Expert en Couverture Toiture

En ce qui concerne les couleurs, elles sont souvent adaptées aux teintes traditionnelles de chaque région et offrent diverses finitions, allant de l’aspect flammé à l’aspect sablé. Certaines tuiles canal sont même conçues pour imiter les irrégularités des tuiles anciennes, apportant ainsi une touche d’authenticité même aux toitures les plus récentes. Ces caractéristiques font des tuiles canal un choix populaire pour la rénovation de bâtiments historiques.

Comment poser la tuile canal ?

Il existe diverses méthodes contemporaines pour installer des tuiles canal, à savoir :

  • Sur un voligeage, qui consiste en un plancher fixé directement sur les chevrons de la charpente.
  • Sur des chevrons en forme de triangle disposés dans le sens de la pente du toit. Les tuiles sont ensuite calées entre ces chevrons.
  • Sur des liteaux qui sont fixés parallèlement au faîtage du toit, particulièrement lorsque les tuiles de base (tuiles de courant) sont équipées d’un ou deux tenons.
  • Sur des plaques ondulées qui épousent le galbe des tuiles. Ces plaques peuvent être en fibrociment, en fibres cellulosiques, et certaines possèdent même une face isolante.

Du fait que la tuile canal est généralement posée sur des toits à faible pente, il est crucial de prêter une attention particulière à l’isolation et, surtout, à l’étanchéité en sous-toiture. Ce type de tuile n’est pas adapté pour résister à la neige, qui peut s’infiltrer entre les tuiles.

Indépendamment de la méthode d’installation choisie, il est recommandé de fixer les tuiles à l’aide de crochets pour assurer une résistance suffisante au vent. Historiquement, dans les régions côtières, les tuiles étaient souvent scellées avec du mortier pour améliorer leur tenue.

A lire aussi  L'Importance de l'Isolation Extérieure : Tout ce que vous devez savoir

Les évolutions de la tuile canal

Afin de faciliter l’installation et d’améliorer la durabilité des tuiles, les fabricants ont progressivement introduit diverses innovations :

  • Tuile Canal à Tenon : Conçues pour une installation plus facile sur les liteaux, ces tuiles disposent d’un ou deux tenons ou ergots qui s’accrochent directement sur les liteaux.
  • Tuile Canal à Fond Plat ou Tuile Romane : La tuile de base (également appelée tuile de courant) possède un fond plat avec des cannelures, permettant un meilleur maintien entre les tuiles.
  • Tuile Canal avec Butées Latérales : Ces tuiles sont équipées de butées sur les côtés pour éviter qu’elles ne glissent sur le toit.
  • Tuile Canal à Emboîtement ou Tuile Double Canal : La partie courbée de la tuile remonte sur un côté, facilitant ainsi l’emboîtement des tuiles adjacentes.

Saviez-vous ? Traditionnellement, la toiture en tuiles canal se termine à la base du toit, au-dessus du mur, par une corniche appelée « génoise, » composée de plusieurs couches de tuiles superposées. Dans la culture populaire, le nombre de rangées de tuiles était souvent associé à la richesse de la famille qui habitait la maison !

Prix des Tuiles en Canal

Le prix tuile canal peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment le matériau utilisé et le fabricant. Les coûts peuvent aller de 1 à 3 euros par tuile, ce qui peut rapidement s’accumuler en fonction de la taille de la toiture.

Tuiles Mécaniques

Contrairement aux tuiles en canal, les tuiles mécaniques, aussi connues sous le nom de tuiles plates mécaniques, ont un système d’emboîtement qui permet une pose plus rapide et plus simple. Ce type de tuile est particulièrement adapté aux toits à faible pente et est disponible dans une variété de couleurs et de finitions.

A lire aussi  Construction de Toiture Industrielle avec Panneaux Solaires : Guide Complet pour une Transition Écologique et Rentable

Prix des Tuiles Plates Mécaniques

Si vous vous demandez combien coûte une rénovation avec des tuiles plates, le prix tuile plate se situe généralement entre 0,50 et 2,50 euros par tuile. Encore une fois, le coût total dépendra de la taille de la toiture et du type de tuile choisi.

Tuile Romane Canal

Les tuiles romanes et leurs variantes, les « tuile romane canal, » combinent le meilleur des deux mondes. Elles ont l’esthétique des tuiles en canal avec la facilité de pose des tuiles mécaniques. Typiquement, elles sont composées de deux parties : une partie plate et une partie en forme de canal, ce qui leur confère une grande polyvalence en termes d’étanchéité et d’esthétique.

Tuiles Romaines

Les tuiles romaines sont une variante élégante, souvent utilisée pour les propriétés de haut standing. Elles se distinguent par leur forme légèrement incurvée et leur profil ondulé, ce qui leur donne un aspect unique.

Norétanche: Votre expert en pose de tuiles

Que vous ayez besoin de tuiles en canal, mécaniques ou romanes, l’entreprise Norétanche est le spécialiste vers lequel vous tourner. Non seulement ils vous guideront dans le choix du matériau le plus approprié à votre maison et à votre budget, mais ils vous fourniront également un service d’installation de haute qualité.

Conclusion

Les toitures en tuiles offrent une variété d’options, chacune avec ses propres avantages et inconvénients. Que vous choisissiez une toiture en tuile canal pour son esthétique rustique, des tuiles mécaniques pour leur simplicité de pose ou des tuiles romanes pour leur élégance, il est crucial de prendre en compte plusieurs facteurs, y compris le coût. Avec l’aide de professionnels comme Norétanche, vous pouvez être sûr d’avoir une toiture à la fois belle et fonctionnelle.

Appuyez sur ESC pour fermer